Jeune entreprise de réparation informatique & électronique

Vous avez une question ? Appelez-nous au 1-844-287-6468

Yik Yak : c’est la fin !



L’annonce est tombée vendredi : c’est la fin pour l’application de messagerie Yik Yak.

 

Yik Yak est une application de messagerie sociale pour iOS et Android. L’application permet aux utilisateurs, appelés « Yakkers » de créer et consulter un fil de discussion nommé « Yaks » dans un rayon de 8 km (5 miles). Tous les utilisateurs peuvent voir les discussions et peuvent y répondre ou voter (aimer ou ne pas aimer). Depuis quelque temps, des rumeurs circulaient au sujet d’une éventuelle fermeture et l’application est en déclin notamment dû à l’instauration d’un système de profil, qui est loin de faire l’unanimité. À son sommet, l’application de Droll & Buffington était évaluée aux alentours de 400 millions de dollars.

 

La semaine passée, Bloomberg a rapporté que Square Inc., l’entreprise américaine spécialisée dans le paiement mobile et électronique, a payé 3 millions de dollars pour acquérir les droits d’embaucher une demi-douzaine d’ingénieurs de Yik Yak. C’est probablement dû à cela que Yik Yak ferme boutique.

 

Sur le blogue de Yik Yak, vous pouvez y retrouver un dernier article des fondateurs Tyler Droll & Brooks Buffington. La compagnie cessera graduellement ses opérations au courant de la semaine.

Share:
Live Chat Software